• Les filles pour des escortes de tout genre.

    Plusieurs villes sont connues et fréquentées par des touristes et des hommes d’affaire à cause de leurs caractères attrayants. Ainsi, pour combler les attentes des visiteurs, certaines villes dispose des VIP qui renferment des dames de compagnie pouvant aider les visiteurs à savourer pleinement leur séjour. Mais c’est quoi escortes et quels sont leurs travails ?

    Escortes, ce que sert vraiment

    D’abord, nous avons parfois besoin d’une compagnie afin de se distraire si possible aller plus loin. Aujourd’hui, il vous faut juste vous rendre sur des sites des escortes pour trouver de belles demoiselles qui sont prêtes à répondre à vos désirs. C’est de cette idée que le terme escorte a vu le jour et signifie un service d’accompagnement. En effet, ce sont des services que les dames escorte VIP vous propose parfois vous satisfaire sexuellement sexuel ou ce que vous désirez. Ce terme pointe du doigt celles qui font la prostitution.

    Par ailleurs, si vous désirez entrer en contact avec ces filles, il vous suffit juste de vous rendre sur leurs sites. Outre cela, vous avez la possibilité de les appelés directement afin qu’elle puisse passer chez vous ou vous pouvez vous rendre chez elle simplement. Mais autant le dire pour que vous puissiez comprendre, ces escortes coûte plus que les prostituées qui se retrouvent sur les voies publiques.

    Escorte sans rapport sexuel

    Il faut souligner que certains louent les call-girls par pour avoir de rapport sexuel avec elle ils les louent pour faute de compagnie. D’autre carrément demande le service des escortes pour des raisons d’ordre social simplement pour qu’elles puissent leur tenir compagnie lors d’une réunion d’affaires. D’autres pas contre sont des spécialistes en sadomasochisme, c’est dire des dames qui sont prêtes à vous exciter sexuellement sans pénétration.

    Enfin, il y a certains hommes qui souhaitent se faire accompagner des filles attirantes et intelligentes. Dans ce cas, ils s’adressent à l’une des agences de call-girls pour demander le service   de ces escortes.

    Published by:
  • Vivre en accord avec ses valeurs : un moyen sûr pour retrouver confiance en soi

    Saviez-vous qu’en réalité la confiance en soi n’a pas la même signification pour tout le monde ?

    Certes, vous trouverez de nombreuses définitions sur le sujet ainsi qu’une pléthore d’astuces pour devenir une personne confiante et épanouie.

    Mais en réalité, vous n’obtiendrez pas le résultat que vous recherchez en vous calquant sur le modèle de vie des autres.

    Avoir confiance en soi passe par le fait de vivre en accord avec ses propres valeurs. Ne vous en faites pas, on vous détaille tout cela ci-dessous.

    Quels sont les liens entre les valeurs et la confiance en soi ?

    Avoir confiance en soi, c’est se connaître, croire en son potentiel et en ses capacités. Si vous avez bien fait attention à cette définition, elle comprend trois principaux éléments :

    • la connaissance de soi ;
    • la foi en son potentiel ;
    • la foi en ses capacités.

    C’est bien à dessein que la connaissance de soi vient en première position.

    Si vous ne vous connaissez pas, et surtout si vous ne connaissez pas vos valeurs, vous ne pourrez jamais développer une bonne estime de vous-même.

    Mais en quoi les valeurs affectent concrètement la confiance en soi ? Voici en quoi :

    Les valeurs : le pont entre la prise de décision et la confiance en soi

    Les valeurs sont les principes qui guident chaque décision que vous prenez. Elles définissent la manière dont vous interagissez avec les autres ainsi que les choix que vous faites dans la vie.

    Par conséquent, une fois que vous définissez clairement vos valeurs, vous pourrez prendre des décisions plus rapidement. Vous ne passerez plus de longues heures à douter et à comparer plusieurs options. Vous savez exactement ce qui compte pour vous et ce qui ne compte pas.

    Par ricochet, vous ferez des choix plus éclairés ; et au vu des résultats, votre confiance en soi s’en portera nettement mieux.

    Les choix relationnels

    Nous vivons dans un monde où les pressions sociales sont quasi constantes. Que ce soit un collègue de bureau, une voisine ou encore un membre de notre famille, nous avons tous des relations avec les autres. Certaines d’entre elles nous aident à nous construire tandis que d’autres sont nocives pour notre estime personnelle.

     

    Si vous parvenez à définir clairement vos valeurs, vous investirez uniquement dans des relations constructives. Vous éliminerez automatiquement celles qui créent constamment en vous des sentiments négatifs.

    Très souvent, plusieurs femmes s’enlisent dans les relations toxiques, car elles n’ont pas su écouter leur nature profonde. Au début, il y a toujours ces signaux intérieurs qui vous indiquent que vous êtes en train de vous diriger sur un mauvais chemin. Mais vous faites l’erreur de ne pas les écouter et quelques mois plus tard, c’est le désastre total.

    Comment définir ses valeurs et retrouver confiance en soi ?

    Définir ses valeurs et retrouver confiance en soi n’est pas toujours une mince affaire. En effet, il existe une infinité de valeurs. Du coup, on peut très vite s’y perdre, et ne plus savoir exactement ce qui compte pour soi.

    De plus, il est très difficile de faire une distinction claire entre nos valeurs réelles et celles qu’on a adoptées parce qu’on nous les a soufflées.

    Par conséquent, pour faire les exercices que nous proposons dans la suite de cet article, faites preuve d’honnêteté et de douceur envers vous-même. Ne soyez pas pressée de répondre aux questions ; et surtout, gardez à l’esprit qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses.

     

    Published by:
  • Infections sexuellement transmissibles: ce qu'il faut en savoir.

    Les infections sexuellement transmissibles (IST) sont des infections qui se transmettent par contact sexuel.  Les IST sont très courantes et se propagent facilement.  Certaines IST peuvent être traitées et guéries, mais d'autres ne peuvent pas être guéries.  En connaissant les faits, vous pouvez prendre des mesures pour protéger votre santé.

     Quelles sont les causes des IST ?

    Les IST sont causées par des infections bactériennes ou virales.  Les IST causées par des bactéries sont traitées avec des antibiotiques.  Les IST causées par des virus ne peuvent pas être guéries, mais les symptômes peuvent être traités.  Même s'il n'y a pas de symptômes, des tests peuvent être effectués pour diagnostiquer l'infection.  Le test vous aidera à savoir si vous avez une IST afin que vous puissiez prendre des mesures pour éviter de la transmettre à d'autres.

    Les gens courent un risque élevé de contracter des IST si :

    Avoir ou avoir eu plus d'un partenaire sexuel

    Avoir un partenaire qui a ou a eu plus d'un partenaire sexuel

    Avoir des relations sexuelles avec quelqu'un qui a une IST

    Avoir des antécédents d'IST

    Utiliser des medicaments intraveineux(injectés dans une veine) ou avoir un partenaire qui utilise des pilules intraveineuses

     Comment puis-je me protéger des IST ?

    Il existe de nombreuses façons de réduire votre risque de contracter une IST :

    Connaissez vos partenaires sexuels—Plus vous ou vos partenaires avez de partenaires, plus vous risquez de contracter une IST.

    Utilisez un préservatif en latex ou en polyuréthane—L'utilisation d'un préservatif en latex ou en polyuréthane chaque fois que vous avez des relations sexuelles vaginales, orales ou anales réduit le risque d'infection.

    Sachez que certaines pratiques sexuelles augmentent le risque — Les actes sexuels qui déchirent ou brisent la peau comportent un risque plus élevé d'IST.  Le sexe anal présente un risque élevé car les tissus du rectum se cassent facilement.  Les fluides corporels peuvent également être porteurs d'IST.  Tout contact sexuel non protégé avec une personne infectée présente un risque élevé de contracter une IST.

    Faites-vous vacciner : des vaccins sont disponibles pour aider à protéger contre l'hépatite B et d'autres IST.

    Published by:
  • Quels sont les avantages de la pilule contraceptive ?

    La pilule contraceptive est un moyen sûr, simple et pratique de prévenir une grossesse.  Il présente également d'autres avantages, tels que la réduction de l'acné, l'allègement et la régularité de vos règles et l'atténuation des crampes menstruelles.

    La pilule est un moyen efficace de prévenir la grossesse.

    Si vous suivez les instructions et utilisez correctement la pilule contraceptive, elle vous offre une excellente protection contre la grossesse.

    Tout ce que vous avez à faire est de respecter votre horaire quotidien de pilules et de vous assurer de commencer vos nouvelles plaquettes à temps - c'est tout.  Mais si vous oubliez ou oubliez des pilules, cela ne fonctionnera pas aussi bien.  Vous pouvez utiliser notre application de rappel de contrôle des naissances pour vous garder sur la bonne voie.

    Vous pouvez utiliser des préservatifs avec vos pilules contraceptives pour obtenir une protection supplémentaire contre la grossesse.  Bonus : les préservatifs aident également à protéger contre les MST.

     La pilule a des bienfaits pour la santé.

    Les effets secondaires ne sont pas toujours une mauvaise chose, et les pilules contraceptives ne sont pas seulement destinées à la contraception.  La pilule a de nombreux avantages en plus de la prévention de la grossesse.

    Les pilules combinées et progestatives réduisent les crampes menstruelles, allègent les règles et réduisent le risque de grossesse extra-utérine.

    La pilule combinée peut également aider à prévenir ou à diminuer : acné, amincissement des os, kystes dans les seins et les ovaires, cancers de l'endomètre et de l'ovaire, infections graves des ovaires, des trompes de Fallope et de l'utérus,  déficience en fer, SPM (syndrome prémenstruel)

    Vous pouvez tomber enceinte immédiatement lorsque vous arrêtez de prendre la pilule.

    Beaucoup de gens qui prennent la pilule veulent avoir des enfants quand le moment sera venu.  L'un des avantages de la pilule contraceptive est que vous pouvez tomber enceinte juste après avoir arrêté de la prendre.

    Après avoir arrêté de prendre la pilule, il peut s'écouler quelques mois avant que vos règles reviennent au cycle que vous aviez avant de commencer à l'utiliser.  De temps en temps, les gens ont des règles irrégulières ou pas de règles du tout pendant quelques mois.

    Même si vos règles régulières ne reviennent pas tout de suite, il est toujours possible de tomber enceinte lorsque vous ne prenez pas la pilule.

    Published by:
  • Planification familiale: ce qu'il faut en savoir

    La contraception peut être utilisée pour planifier quand les gens ont des enfants et combien d'enfants ils ont.   La contraception permet aux gens d'avoir le nombre d'enfants qu'ils veulent, quand ils le veulent.  C'est le droit de chacun en vertu de la Déclaration des droits de l'homme des Nations Unies.

    Composantes de la planification familiale

    La planification familiale comprend le choix :

    quand ils veulent commencer à avoir des enfants

    à quelle distance ils veulent que leurs enfants soient

    quand ils veulent arrêter d'avoir des enfants

    Retarder ou espacer les naissances permet aux femmes et aux hommes de poursuivre des objectifs d'éducation et de carrière qui peuvent être interrompus par la naissance d'enfants.  Cela responsabilise les gens et augmente leur capacité à gagner plus.  Avec moins d'enfants, les familles sont également en mesure d'investir davantage dans chaque enfant.

     Réduire les risques liés à la grossesse

    Les jeunes sont particulièrement à risque de problèmes pendant la grossesse.  La contraception leur permet de différer le fait d'avoir des enfants jusqu'à ce que leur corps soit pleinement capable de supporter une grossesse.  Il peut également prévenir la grossesse chez les personnes âgées qui font face à des risques liés à la grossesse.

    L'utilisation de contraceptifs réduit le besoin d'avortement en empêchant les grossesses non désirées.  Il réduit donc les cas d'avortement à risque, l'une des principales causes de décès maternel dans le monde.

    Réduire les grossesses adolescentes

    L'utilisation de contraceptifs réduit également les grossesses chez les adolescentes.  Pour un pays développé, la Nouvelle-Zélande a un taux de fécondité des adolescentes élevé, à 18,6 naissances pour 1 000 personnes âgées de 15 à 19 ans en 2018.

    En utilisant la contraception, les jeunes peuvent éviter les grossesses non désirées qui peuvent avoir des impacts négatifs sur leurs relations et leurs ambitions.

    Une grossesse précoce peut également entraîner des problèmes de santé pour le bébé.  Les bébés nés d'adolescents sont susceptibles d'avoir un poids insuffisant avant et à la naissance et présentent un risque plus élevé de mortalité néonatale (mourir dans les 28 jours suivant la naissance).

    Bébés en bonne santé

    Les grossesses trop rapprochées ou mal programmées contribuent à des taux de mortalité infantile élevés, c'est-à-dire le taux de bébés qui meurent au cours de leur première année de vie.

    L'utilisation de la contraception permet aux gens de planifier leur grossesse afin de s'assurer que le bébé reçoive les meilleurs soins avant et après la naissance.

     

    Published by:
  • Qu'est-ce que la responsabilité parentale ?

    La responsabilité parentale désigne les droits légaux, les devoirs, les pouvoirs, les responsabilités et l'autorité d'un parent à l'égard d'un enfant et des biens de l'enfant.  Une personne qui a la responsabilité parentale d'un enfant a le droit de prendre des décisions concernant ses soins et son éducation.

     Prise de décisions parentales.

    Les décisions importantes dans la vie d'un enfant doivent être convenues avec toute autre personne ayant la responsabilité parentale.

    Voici des exemples de décisions importantes dans la vie d'un enfant qui devraient avoir l'accord de toutes les personnes ayant la responsabilité parentale :

    Où habite un enfant.

    Qu'un enfant reçoive ou non un traitement médical.

    Comment et où un enfant est éduqué.

    Quelle religion, le cas échéant, un enfant suit.

    Décider du nom d'un enfant et enregistrer sa naissance.

    Donner son consentement pour qu'un enfant quitte le pays, que ce soit pour des vacances ou de façon permanente.

    Soutenir financièrement les enfants

    La responsabilité parentale n'affecte pas le devoir d'un parent d'entretenir financièrement son enfant - tous les parents ont le devoir de payer pour l'éducation de leur enfant, qu'ils aient ou non la responsabilité parentale.

     La parentalité au quotidien

    Les décisions quotidiennes sont prises par la personne qui s'occupe de son enfant à ce moment-là;  ils ne doivent pas être convenus avec chaque personne ayant la responsabilité parentale.

    Cela ne veut pas dire que les parents ne devraient pas discuter de ce qu'ils pensent être approprié au quotidien.  Il est utile que les parents se mettent d'accord sur la façon d'aborder les problèmes tels que la discipline, l'heure du coucher et les devoirs, mais si vous n'êtes pas d'accord sur ces choses, aucun des parents ne peut imposer le problème à l'autre.

     

    Un parent peut décider qui un enfant voit quand il est avec lui.  Si vous ou l'autre parent de votre enfant souhaitez présenter un nouveau partenaire à votre enfant, idéalement, les deux parents devraient discuter de la façon dont cela pourrait affecter votre enfant et de ce qu'ils ressentent.  Vous ne pouvez pas empêcher l'autre parent de votre enfant de présenter un nouveau partenaire à votre enfant, à moins que le nouveau partenaire ne présente un risque pour votre enfant.

     

    Published by:
  • Comment vaincre les violences conjugales ?

    Les messages culturels généraux semblent faire la différence - non seulement ce que les jeunes enfants voient et entendent, de leur famille et de leurs voisins, mais aussi de leurs modèles à la télévision et dans les arènes sportives, peut avoir un impact.

     Pourquoi combattre les violences conjugales ?

    Parmi les cibles idéales pour les interventions figurent les enfants les plus à risque de devenir des agresseurs plus tard dans la vie, c'est-à-dire ceux qui, très jeunes, sont victimes ou témoins d'abus dans leur foyer.

    Tout semble très plausible.  Et il existe des preuves sporadiques que certains programmes ont produit des résultats positifs à petite échelle.  empêcher un ami de montrer un comportement abusif.

    Mais les preuves accablantes des sciences sociales, du genre qui sous-tendent d'autres programmes réussis du gouvernement et du secteur privé, n'existent pas vraiment, en partie parce que personne n'a eu les fonds ou la possibilité de faire les recherches nécessaires à long terme.

    C'est pourquoi, en plus d'étendre les programmes les plus prometteurs, il faut les étudier de manière intensive.  Cela signifie des études dites longitudinales, dans lesquelles les chercheurs suivent les participants sur de longues périodes, ainsi que des expériences qui créent l'équivalent d'expériences randomisées. Nous ne devrions pas attendre la recherche parfaite pour agir.

     Changer la façon dont les tribunaux de la famille traitent les affaires de violence domestique.

    Les divorces impliquent fréquemment des allégations de violence domestique.  Mais, historiquement, le système judiciaire traiterait les problèmes séparément, avec un juge présidant le divorce, un autre instruisant l'affaire de violence domestique pénale.

    Cela a été difficile pour les victimes, qui ont dû faire face à de multiples procédures judiciaires, chacune avec un processus différent (et, parfois, chacune dans un palais de justice différent).  Cela signifiait également que les juges des tribunaux de la famille, saisis des affaires de divorce, pourraient ne pas disposer d'informations complètes sur les allégations de violence domestique.

    Aujourd'hui, de nombreuses juridictions, mais pas toutes, utilisent une approche « une famille, un juge »—consolidant les audiences en un seul endroit.  Les experts disent que c'est une amélioration bien nécessaire, mais, mettent-ils en garde, il y a un autre gros problème : les tribunaux de la famille ne gèrent pas toujours bien la violence domestique.

    Les tribunaux de la famille récompensent le compromis et le règlement, car les bons parents veulent que leurs enfants entretiennent des relations étroites avec l'autre parent.

    Published by:
  • Responsabilités des parents avant ou après le divorce ou la séparation.

    La séparation ou le divorce peut être accablant pour certains parents.  La perte d'une relation conjugale, les soucis d'argent, le déménagement des ménages et d'autres détails peuvent leur faire perdre de vue leurs obligations envers leurs enfants.  Être conscient de vos responsabilités parentales en ce moment vous aidera à gérer de nombreuses décisions concernant vos enfants.

     Vos responsabilités parentales.

    Vos responsabilités parentales sont de :

    Prenez soin de vos enfants et protégez-les, même si l'un de vous vit séparé de la famille

    Assurez-vous que les enfants passent du temps avec chaque parent, ainsi qu'avec d'autres personnes qui sont importantes pour eux

    Écoutez ce que vos enfants ont à dire, même si vous ne pouvez pas toujours faire ce qu'ils veulent que vous fassiez

    Répondez aux questions des enfants sur l'argent, où ils vont vivre, etc., lorsqu'ils demandent

    Parler à l'autre parent avec respect devant les enfants

    Parler à l'autre parent des choses qui impliquent les enfants

     Qu'est-ce qui compte le pour vous concernant l'avenir de votre enfant?

    Au moment de décider comment prendre soin de vos enfants pendant et après une séparation ou un divorce, il y a beaucoup de choses à considérer.  La chose la plus importante à considérer est : « Qu'est-ce qui est le mieux pour mon enfant ? »  C'est une bonne idée pour vous et l'autre parent de créer un plan parental, indiquant où les enfants vivront et d'autres détails importants.

    Il est important de noter que les droits et les responsabilités des enfants et des parents nécessitent une attention particulière dans les situations d'abus ou de négligence.  Demandez à un professionnel de vous aider à décider de ce qui est le mieux pour vos enfants.  Pour plus d'informations sur l'obtention d'aide en cas de violence à la maison, voir Faire face à la violence à la maison.

    Published by: